Voyage en Chine

dimanche 1 octobre 2006

Formation en phytothérapie à l'hôpital de Shuguang Shangaï, octobre 2006

Comment parler du milieu hospitalier chinois?




Préparation de prescriptions de plantes
Pharmacie de l'hôpital de Shuguan

Comment vous permettre de sentir l'odeur des plantes médicinales qui vous envahit les narines à peine entré dans le hall principal de l'hôpital?




Pharmacie à l'ancienne, rénovée classe!

Comment rendre compte du volume sonore dans les salles de traitement où tout le monde parle en même temps; les patients, souvent accompagnés d'un membre de leur famille, les médecins qui interrogent, auscultent, expliquent et prescrivent. Tout ceci en chinois, avec un peu de traduction anglaise, voire si on a de la chance, française! Pour nos oreilles c'est un vrai calvaire quelquefois!




Médecin chinois parlant fort bien le français !

Heureusement qu'il y a quelques beaux jardins pour bénéficier d'un peu de calme… mais tout est relatif. Là c'est la vie de la ville qui remplit l'espace. Bien que l'on soit dans le quartier d'un l'hôpital, les klaxons envahissent nos oreilles. Les chinois conduisent au bruit….. et ça marche! Les marées de vélos n'existent plus dans les grandes mégapoles.



Mais, au fond, que va chercher un thérapeute MTC dans le pays d'où vient son outil de travail? Une maîtrise, un savoir-faire, un partage. Certains médecins sont très généreux dans l'offre et la qualité de l'enseignement qu'ils peuvent échanger avec nous, d'autres regardent d'un drôle d'air ces escogriffes d'occidentaux qui prétendent pratiquer leur médecine plusieurs fois millénaire!




A.-Cl. Bauer dégustant du riz gluant dans une tige de bambou !

Le voyage est la meilleure des universités disait un de mes professeurs! C'est dans la différence, la confrontation et l'argumentation que nous pouvons trouver notre identité et les bases référentielles de notre travail.



Ces quelques images illustreront fort bien ce mois passé dans cette ville fabuleuse de Shangaï où tout se mélange et s'entremêle. Le renouveau moderne et l'historique rénové, le populaire et le clinquant technologique, l'art et le culturel ancestral face au capitalisme outrancier.




La nouvelle ville de Shanghai, Quartier de Pudong
Toits du quartier populaire autour de l'hôtel
Musée de Shanghai, rempli de trésors culturels, construit par un architecte français !
Vieille ville de Shanghai

Et puis un voyage comme celui-là c'est aussi découvrir des paysages, des espaces, des contrées magnifiques qui me laissent des souvenirs formidables.




Pêcheur sur la rivière de Li, Sud de la Chine
Maison de pêcheur
Pêcheur aux cormorans
Jardin à l'ancienne d'une maison patriarcale à Suzhou
Maison de thé au bord des canaux
Venise à la chinoise. Les canaux et leurs villages, à 200km de Shanghai
Un autre temps ! Paysan labourant son champ de riz à la charrue à bras tirée par un buffle
Arrivée au village à la minorité ethnique Yao, les rizières en terrasse, sud de la chine